Astuces et conseils - 1er septembre 2021 - 2 min

Trouver le mot juste avec les cooccurrences

Antidote Web
Antidote 10

Vous connaissez surement les ouvrages de référence d’Antidote, mais en tirez-vous pleinement profit? Dans ce deuxième article de notre série « Trouver le mot juste », nous vous présentons le dictionnaire des cooccurrences. Souvent ignoré, il gagne pourtant ses adeptes dès la première utilisation. Comprenez pourquoi ici.

SÉRIE — Trouver le mot juste
  1. Avec les synonymes
  2. Avec les cooccurrences
  3. Avec la recherche par critères
  4. Avec les traductions
  5. Avec le champ lexical

Qu’est-ce qu’une cooccurrence?

En linguistique, on définit une cooccurrence par la présence simultanée de deux ou de plusieurs unités linguistiques dans un énoncé, et plus spécialement d’une association habituelle ou préférentielle de deux mots, comme dans les expressions célibataire endurci, refuser catégoriquement ou dresser un bilan.

Le mot cooccurrence est formé du préfixe co- (avec) et du latin occurrens (qui se rencontre). On peut donc dire qu’il s’agit de mots qui se rencontrent souvent ensemble.

Le dictionnaire des cooccurrences d’Antidote

Notre dictionnaire des cooccurrences présente les combinaisons lexicales les plus remarquables d’un mot, c’est-à-dire celles dont l’association dans la langue est forte, fréquente et spontanée. Elles sont classées selon les divers sens du mot, s’il y a lieu, puis par contexte syntaxique (épithètes, sujets, compléments, etc.) et finalement par la force de cooccurrence. Le dictionnaire compte au total 900 000 cooccurrences avec autant de phrases d’exemples.

Pointez sur les bulles numérotées pour explorer l’interface du dictionnaire, ici présentée avec Antidote Web.

1
2
3
4

Nos trucs pour écrire vite et bien avec les cooccurrences

Optez pour la forme la plus courante.

Pour vous assurer de la clarté du message, ou tout simplement pour ne pas vous casser la tête, vous aimerez parfois retenir la formulation la plus largement utilisée. Rien de plus facile, cette cooccurrence apparait en tête de liste. Par exemple, on poursuit ses études plus qu’on les continue, même si les deux sont synonymes et justes.

Évitez les formulations fautives.

Les anglicismes et autres formulations fautives sont si courants dans le langage parlé qu’il est normal d’hésiter au moment de les écrire. Par exemple, on remplit ou on complète un formulaire? Au lieu de chercher les définitions d’un verbe puis de l’autre, entrez formulaire dans les concurrences. Seule la formulation correcte s’y trouve!

Ou encore, dit-on fichier attaché ou fichier joint? Ici, on ne voit pas la réponse au premier coup d’œil. Alors, rendez-vous au bas de l’encadré, et tapez quelques lettres dans le filtre textuel. Il suffit de « att » ou de « joi » pour trouver la réponse!

Trouvez aussi facilement la bonne préposition grâce aux cooccurrences. Ces petits mots tendent parfois des pièges! On pallie au manque ou on pallie le manque de ressources?

Remplacez des verbes ternes.

Le correcteur d’Antidote souligne les verbes ternes (volet Style > Vocabulaire), comme le verbe faire dans la phrase « Je vais faire le repas. ». Le dictionnaire des cooccurrences représente une véritable mine d’or pour les éradiquer! Vous n’avez qu’à choisir entre préparer, cuisiner ou concocter.

Consultez les définitions sans quitter la liste.

La sélection d’une cooccurrence donne accès, dans le panneau de droite, à des exemples qui illustrent la cooccurrence en contexte réel, avec ses références. Mais tout comme le dictionnaire des synonymes, vous pouvez consulter la définition du mot principal de la cooccurrence sélectionnée sans quitter la liste. Il suffit de cliquer sur le bouton Définitions situé en bas des exemples. Vous pouvez ainsi vérifier le sens et vous assurer de choisir les bons mots!

Laissez-vous inspirer par les filtres.

En mal d’idées? Les mots vous manquent pour un courriel? Parcourez les cooccurrences pour ajouter de la couleur à votre texte, particulièrement avec les filtres. Ils se trouvent au bas de la fenêtre (sous le bouton Options dans Antidote 10). Appliquez des filtres pour retenir uniquement les cooccurrences de valeur positive ou négative, et celles de sens fort ou faible. Par exemple, si vous souhaitez qualifier de jolies fleurs, utilisez le filtre pour retirer les valeurs négatives, comme fleur fanée.

Le filtre de sens départagera l’intensité dans une liste de cooccurrence. Si vous cherchez un adverbe pour accompagner le mot augmenter, le filtre fort proposera augmenter considérablement; et le faible, augmenter sensiblement.

En conclusion, le dictionnaire des cooccurrences vous deviendra vite indispensable pour doter un mot de l’adjectif parfait, du verbe le plus adapté ou de l’adverbe le plus évocateur. Consultez le guide d’utilisation d’Antidote pour en connaitre les moindres détails.

Dans notre prochain article de la série « Trouver le mot juste », nous aborderons les fonctions de recherche avancées, qui vous permettent de sonder les dictionnaires d’Antidote comme une base de données, pour découvrir des mots dont vous ignoriez parfois l’existence.

Aucun résultat trouvé