Types d’erreurs traitées

Le correcteur d’Antidote traite les erreurs suivantes :

  • corrige les erreurs d’orthographe (dilemne*)
  • corrige les accords de participes passés employés seuls, avec « avoir », avec « être » pronominaux ou non (elles se sont lavées* les oreilles)
  • corrige les accords en genre et en nombre entre déterminant et nom (les canal*), entre nom et épithète (des souliers original*), entre sujet et attribut (ces souliers sont original*), entre sujet et verbe (ils le mange*), et bien d’autres
  • corrige les erreurs de sens causées par des homonymes (tâche de graisse, écouter la voie)
  • corrige la syntaxe et l’accord des nombres (deux-milles cinq cents vingt deux, la page quatre-vingts)
  • corrige le pluriel des noms composés (arc-en-ciels*)
  • corrige les erreurs d’accord de l’adverbe « tout » (Elle est toute* éblouie.)
  • corrige les erreurs de nombre dans de nombreuses expressions (carnet de chèque*)
  • corrige les erreurs d’accord du mot « tel » (Tel* que je la connais, elle viendra.)
  • corrige les erreurs d’accord des adjectifs de couleurs (des chemisiers verts pommes*)
  • corrige les erreurs de genre ou de nombre dans les expressions verbales (elle sent bonne, donner lieux à...)
  • corrige les confusions « é/er/ez » (je dois te parlé, nous avons beaucoup parler, je veux vous parlez*)
  • corrige les confusions « à/a » (un lit a étage), « ou/où » (d'ou viens-tu?) et bien d’autres
  • corrige les auxiliaires fautifs (il a* parti très tôt.)
  • corrige les erreurs de mode (il faut que je cours* vite)
  • corrige les erreurs de ponctuation (la fille dont je t’ai parlé l’autre jour, vient vers nous)
  • signale les phrases négatives mal construites (Je ne vois pas* aucun problème.)
  • corrige les anglicismes (j’ai payé cash*)
  • signale les faux amis (un vendeur agressif*)
  • corrige les calques (rencontrer une échéance*)
  • corrige les impropriétés syntaxiques (je débute* les travaux demain)
  • corrige les pronoms relatifs fautifs (le document que* j’ai besoin)
  • corrige les traits d’union devant les pronoms (Donne le moi!*)
  • signale les québécismes (débenture, débarbouillette), les belgicismes, et autres variantes nationales et régionales du français
  • corrige les accords avec les référents de certains pronoms (Cette fleur, je l’ai cueilli* pour vous)
  • signale les homonymes possibles (amende / amande)
  • signale les confusions de paronymes possibles (inclinaison et inclination)
  • surveille les niveaux de langue (familier, très familier, argotique, soutenu, archaïque)
  • signale les mots rares (adent, avançon, farouch)
  • signale les pléonasmes (Je te préviendrai à l’avance)
  • signale les incohérences graphiques dans un même texte (clé/clef, Vietnam/Viêt Nam)
  • vérifie la formulation des adresses
  • vérifie la formulation des dates (Mercredi le 22 septembre 1999)
  • vérifie l’appariement des guillemets et des parenthèses
  • signale les doublons (une une* jeune fille)
  • vérifie l’emploi pertinent de la majuscule (Elle parle Anglais*)
  • vérifie des dizaines de cas d’espacement (Il me reste 100$*)
  • vérifie l’élision (cet* handicap est mineur)
  • vérifie l’euphonie du verbe (Reviendra-il* bientôt?)
  • vérifie l’euphonie de l’adjectif (un beau* enfant)
  • vérifie l’euphonie du déterminant (ma amie*)
  • signale les constructions propres aux non-francophones (je suis 34 ans*)
  • gère le « vous » de politesse (vous êtes ravissante ce soir)
  • gère le « nous » de modestie (nous sommes très satisfait des résultats de notre étude)
  • et corrige ou signale des dizaines d’autres difficultés de la langue...

Les erreurs sont indiquées par un astérisque.